GUIDE D’HAÏTI

Donnons un sens à notre si beau pays....

Un paradis négligé...

Pour nous joindre :




BIENVENUE SUR NOTRE SITE
















Accueil > DEPARTEMENTS D’HAITI > NORD > DONDON > LIEUX HISTORIQUES > DÉCOUVERTE

DÉCOUVERTE DE LA COMMUNE DE DONDON

Dondon Vote a minguet


Dondon (Dondon en créole haïtien) est une commune d’Haïti située dans le département du Nord et dans l’arrondissement de Arrondissement de Saint-Raphaël.

Géographie

La commune de Dondon est située dans le massif du Nord. Son altitude varie entre 390 mètres pour les villages de Grand Gilles et Brostage, et jusqu’à 1028 mètres pour le village de Haut-du-Trou.

La rivière Bouyaha traverse la commune de Dondon.

Démographie

La commune est peuplée de 31 469 habitants (recensement par estimation de 2009).

Histoire

Le premier colon européen établi à Dondon est le flibustier-chirurgien André Minguet : Jean-Baptiste du Casse, gouverneur de Saint-Domingue, lui accorde le 11 septembre 1698 la concession "du lieu appelé vulgairement le Trou du Dondon, borné des montagnes qui forment le Cap, et de l’autre côté des montagnes des savanes du Grand Fond et du Limbé, et de la rivière du Pimentier, pour y élever des bestiaux."

La paroisse catholique de Dondon a été créée en 1727 et consacrée à saint Martin de Tours.

Administration

La commune est composée de 5 sections communales :

* Brostage
* Bassin Caïman
* Matador
* Laguille
* Haut du Trou

Économie

L’économie locale repose sur la culture du café, du cacao, du citron vert et de la canne à sucre.

Monuments et sites

* La Voûte à Minguet est une grotte, lieu de culte des Taïnos à l’époque précolombienne, et aujourd’hui lieu de culte vaudou. Moreau de Saint-Méry la décrit et rapporte qu’elle fût la première habitation du flibustier Minguet à Dondon. Voute a minguet dondon

Personnages célèbres

* Jean-Baptiste le Pers (mort en 1743, à Dondon), Jésuite français
* Vincent Ogé (vers 1755, à Dondon - roué vif en 1791, au Cap-Français), figure de la révolution haïtienne

Références

Notes

Population totale, par sexe et population de 18 ans et plus estimées en 2009, au niveau des différentes unités géographiques [archive] sur le site de l’Institut haïtien de statistique et d’informatique (IHSI)
Moreau de Saint-Méry, Description topographique, physique, civile, politique et historique de la partie française de l’isle Saint-Domingue, Philadelphie, Paris, Hambourg, 1797-1798, (réédition, 3 volumes, Paris, Société française d’histoire d’outre-mer, 1984), p.251
Moreau de Saint-Méry, Description topographique, physique, civile, politique et historique de la partie française de l’isle Saint-Domingue, Philadelphie, Paris, Hambourg, 1797-1798, (réédition, 3 volumes, Paris, Société française d’histoire d’outre-mer, 1984), p.259
Moreau de Saint-Méry, Description topographique, physique, civile, politique et historique de la partie française de l’isle Saint-Domingue, Philadelphie, Paris, Hambourg, 1797-1798, (réédition, 3 volumes, Paris, Société française d’histoire d’outre-mer, 1984), p.265-266

Bibliographie

* Moreau de Saint-Méry, Description topographique, physique, civile, politique et historique de la partie française de l’isle Saint-Domingue, Philadelphie, Paris, Hambourg, 1797-1798, (réédition, 3 volumes, Paris, Société française d’histoire d’outre-mer, 1984), pp.251-271.


LOCALISATION